• Champs électromagnétiques

     

    Mise en évidence des fréquences CPL grâce à un poste radio réglé sur Grandes Ondes

     

    Mesure légale

    Cerfa n° 15003*01
    Permet à toute personne qui le souhaite de demander gratuitement une mesure de l'exposition aux ondes électromagnétiques soit dans les locaux d'habitation, soit dans des lieux accessibles au public. Il n'est pas applicable pour les ondes émises par les lignes électriques, notamment les lignes à haute tension.

    Le formulaire doit être impérativement signé par un organisme habilité (collectivités territoriales, associations agréées de protection de l'environnement, fédérations d'associations familiales...), puis adressé par le demandeur à l'Agence nationale des fréquences, qui instruit la demande et dépêche un laboratoire accrédité indépendant pour effectuer la mesure. La liste des organismes habilités figure dans la notice explicative.

    Les résultats des mesures sont ensuite rendus publics par l'Agence sur le site www.cartoradio.fr.

    Télécharger le formulaire [59.1 KB] 

     

    L'Ordre des Médecins contre le Pr Belpomme

     

    Étude étatsunienne récente

     

    Une étude confidentielle de EDF reconnaissant les nuisances électromagnétiques
    …pour souligner l'urgence de noyer le poisson (1983)

    Champs électromagnétiques

     

     

    Pour une fois, un référé gagné par des opposants
    Communiqué de l'avocat ayant défendu l'affaire

    Si on peut se réjouir qu'enfin des opposants parviennent à se faire entendre, il faut malheureusement relativiser la victoire. En effet, éviter de se faire installer un compteur Linky ne permet pas d'éviter toutes ces nuisances puisque, notamment, le courant irradiant CPL est injecté dans le circuit basse tension à partir du moment où le concentrateur de quartier est en fonctionnement. Ne pas être doté d'un Linky ne veut donc pas dire qu'on resterait loin des rayonnements électromagnétiques générés par le réseau communicant d'électricité. Avec ou sans Linky, tous les foyers sont pollués.
    De plus, depuis janvier 2017, Enedis ne fournit plus d'autre type de compteur que le Linky. Ainsi, toute nouvelle installation et tout remplacement pour cause de maintenance s'effectue avec ce compteur. A plus ou moins longs termes Enedis parviendra à poser ses Linky partout. A moins que l'on ne réussisse à enrayer ce programme industriel. C'est là la seule façon d'éviter la totalité des problèmes liés aux smart grids.


    Un ingénieur de la Silicon valley devenu sensible aux rayonnements électromagnétiques en vient à conclure que les objets connectés, dont les compteurs communicants, doivent être abandonnés

     

    Lettre d'une électrosensible face au vaste merdier du monde de la téléphonie mobile 


    Certaines  questions  posées  aux  personnes  touchées  par  l’électrohypersensibilité  (EHS)  reviennent systématiquement.  Voici  mon  témoignage  et  mes  réponses. Sophie

    Être connecté peut nuire gravement à la santé, un reportage de la télévision suisse


    Résolution N° 1815 du Conseil de l'Europe (2011)

     

    Point de vue de l'association PRIARTEM

    Électrosensibilité


    [Si vous voulez télécharger un document présenté sous la forme ci-dessus, cliquez sur le signe Droit  (en haut à droite). Il vous mènera sur une autre fenêtre qui présente le document en plus grand (sous cette forme, les liens hypertextes sont par ailleurs actifs). Si vous cliquez une nouvelle fois sur ce signe dans cette nouvelle fenêtre, la machine vous proposera le téléchargement (enfin !).]

     

    A propos du fameux et tant attendu rapport de l'ANSES (décembre 2016) : analyse du CRIIREM

     

    Lettre ouverte de l'association Robin des Toits adressée à l'UFC - Que Choisir 

     

    Olivier Cachard, professeur de droit à la faculté de Nancy

     

    Professeur Belpomme

     

    Petit historique relatif à l'électro-hyper-sensibilité

    Le 16 juin 2008, vingt scientifiques lancent un appel dans le Journal du Dimanche, co-signé par plusieurs cancérologues de renom, pour mettre en garde contre les dangers du portable :
    https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/dangers-du-portable-les-10-mesures-deprecaution_512278.html 

    L'AFFSET (ancêtre de l'ANSES) se fend alors d'une communication dans laquelle elle se félicite que des scientifiques reprennent « les recommandations qu’elle formule depuis 2005 en matière de téléphonie mobile »
    https://www.robindestoits.org/attachment/106316/

    L'Académie de Médecine, dans un communiqué signé André AURENGO, qualifie cet appel de « machine alarmiste » tenant  « de la démagogie mais en aucun cas d'une démarche scientifique » et dont le but serait d'« inquiéter l'opinion [en l'absence de preuves formelles] »  :
    http://www.20minutes.fr/france/238188-20080619-appel-dangers-portable-coup-marketing

    On apprendra par le Canard Enchaîné qu'André AURENGO et Rolland MASSE, tous deux membres de l'Académie de Médecine, ont été également membres du Conseil scientifique de Bouygues Télécom !
    https://www.robindestoits.org/Academique-mac-Le-Canard-Enchaine-23-12-2009_a1040.html

    Puis, le même Canard Enchaîné nous apprend en 2013 qu’André AURENGO devient porte-parole de l’Académie de Médecine :
    https://www.robindestoits.org/L-academie-de-medecine-telephone-a-l-Assemblee-Le-Canard-Enchaine-30-01-2013_a1908.html

    La même année, l’ANSES donne des recommandations pour limiter les expositions aux ondes de la téléphonie mobile :
    https://drive.google.com/file/d/1yCLsFLSONyl2mboV4wfUoxxOFBuMlIkV/view?ts=5a660efe
    Une proposition de loi est alors formulée visant à modérer l’exposition du public aux ondes électromagnétiques. Ce sera la loi Abeille, votée en 2015. L’Académie de médecine crie au déni de l’expertise scientifique dont se rendrait coupable la loi en inscrivant dans le marbre un objectif de modération de l’exposition aux champs électromagnétiques.

    Le Quotidien du Médecin titrera : « L’Académie de Médecine dénonce une loi anxiogène » :
    https://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2014/01/30/ondes-electromagnetiques-lacademie-de-medecine-denonce-une-loi-anxiogene_696651

    Vingt plus tôt, déjà, peu avant que l’amiante soit définitivement interdite, l'Académie de médecine rendait un rapport minimisant les risques de l'amiante au regard du tabagisme : http://www.sante-publique.org/amiante/rapports/academie1996.htm

     

    Un rapport gênant… (Le Canard Enchaîné 19 avril 2017)

    Champs électromagnétiques

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vu à Montréal (Québec)

    Champs électromagnétiques