• Ce qui menace déjà

     

    Puçage électronique
    Hier, l’État français nous imposait de vacciner nos bovins et ovins pour lutter contre la Fièvre Catarrhale Ovine, maladie non transmissible à l’homme et pour laquelle d’autres alternatives existent. Aujourd’hui, il nous impose la pose de boucles électroniques aux oreilles de nos moutons et chèvres alors que le système d’identification actuel est suffisant et permet la traçabilité.

     

    Nanotechnologies
    À l’époque, lorsque nous interpellions les nanocrates lors de leurs conférences, ils répondaient avec un large sourire : "Mais les nanoparticules existent depuis la nuit des temps !"

     

    Transhumanisme
    Pour faire accepter leur projet, les transhumanistes arguent d’une prétendue continuité. L’augmentation technologique des capacités humaines « n’est que » la poursuite de ce qu’on a toujours fait, notamment en médecine.

    La complaisance envers les inhumains n’est pas nouvelle, d’une radio qui passe son temps à nous donner des leçons de bonne pensée. France Inter, comme Le Monde, L’Express ou La Tribune, offre à longueur d’année l’accès de nos cerveaux aux transhumanistes.